Catalogue

Nouveautés

Accueil » Coups de coeurs et sélections

Coups de coeurs et sélections

 

 « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues ». A l’aune de ce vieil adage de Sei Shônagon , le club de lecture de la médiathèque prend plaisir à partager ses coups de cœur et vous propose quelques dégustations littéraires telles que Rosa Candida, roman islandais plein de fraîcheur de Audur Ava Olafsdottir…le terrible et glaçant Purge de Sofi Oksanen…. le roman d’initiation futuriste de Blandine Le Callet, La ballade de Lila K. D’autres découvertes et conseils vous attendent à l’espace adulte de la médiathèque.


  1. item 1
    Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
    Lee Harper
    De fallois Paris
    2005
    Dans une petite ville d'Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques -, connut un tel succès. Il ne suffit pas en revanche à comprendre comment ce roman est devenu un livre culte aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays. C'est que, tout en situant son sujet en Alabama à une époque bien précise - les années 1930 -, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique. Couronné par le Prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaires dans le monde entier.
  2. item 2
    Ce que je sais d'elle
    Béatrice Hammer
    Arléa Paris
    2006
    Une femme a disparu. Elle laisse derrière elle un mari, deux enfants, des collègues de travail, des voisins, des amis... Que faire, que penser lorsque, tout à coup, la personne que vous croyiez connaître vous fait défaut ? A-t-elle refait sa vie ailleurs ? Est-elle morte ? Chacun répond à sa manière à ces multiples interrogations et c'est ainsi que s'ébauche un magnifique portrait de femme tout en nuances, un itinéraire singulier, qui, peut-être, nous mènera vers le début d'autre chose...
  3. item 3
    Terre des oublis
    Duong Thu Huong
    Sabine Wespieser Paris
    2006
  4. item 4
    Les Chutes
    Joyce Carol Oates
    Philippe Rey Paris
    2005
    Veuve au matin d'une nuit de noces hallucinante, lorsque son époux, un jeune pasteur, se suicide en se jetant dans les Chutes du Niagara, Ariah Littrell se considère désormais comme vouée au malheur. Pourtant, au cours de sa semaine de veille au bord de l'abîme, en attendant qu'on retrouve le corps de son mari d'un jour, La Veuve blanche des Chutes (ainsi que la presse l'a surnommée avant d'en faire une légende) attire l'attention de Dirk Burnaby, un brillant avocat au cœur tendre, fasciné par cette jeune femme étrange. Une passion improbable et néanmoins absolue lie très vite ce couple qui va connaître dix ans d'un bonheur total avant que la malédiction des Chutes s'abatte de nouveau sur la famille. Désamour, trahison, meurtre ? C'est aux enfants Burnaby qu'il reviendra de découvrir les secrets de la tragédie qui a détruit la vie de leurs parents. Une quête qui les obligera à affronter non seulement leur histoire personnelle mais aussi un sombre épisode du passé de l'Amérique : les ravages infligés à toute une région par l'expansion industrielle gigantesque des années 50 et 60, expansion nourrie par la cupidité et la corruption des pouvoirs en place. Un roman aussi beau et tumultueux que ces Chutes au charme maléfique.
  5. item 5
    Neige
    Maxence Fermine
    Arléa Paris
    1999
    A la fin du XIXè siècle, au Japon, le jeune Yuko s'adonne à l'art difficile du haÄiku. Afin de parfaire sa maîtrise, il décide de se rendre dans le sud du pays, auprès d'un maître avec lequel il se lie d'emblée, sans que l'on sache lequel des deux apporte le plus à l'autre. Dans cette relation faite de respect, de silence et de signes, l'image obsédante d'une femme disparue dans les neiges réunira les deux hommes
  6. item 6
    Le ciel tout autour
    Amanda Eyre Ward
    Buchet Chastel Paris
    2003
    A vingt-neuf ans, Karen attend son exécution dans le couloir de la mort d'une prison du Texas pour les meurtres de plusieurs hommes qui l'avaient tabassée. Karen prenait des risques en se prostituant pour subvenir aux besoins de son amante héroÄinomane. Mais une lourde nuit d'été texane, elle finit par abattre, sans raison, Henry, coupable seulement de s'être trouvé sur son chemin. Célia, la veuve sensuelle d'Henry, ne se remet toujours pas, cinq ans après les faits, de la mort de son mari. Franny, médecin âgée elle aussi de vingt-neuf ans, tiraillée entre le mariage et une envie effrénée de fuir, est irrésistiblement attirée vers la prison et le calvaire de Karen. Karen, Célia et Franny sont trois femmes unies dans un roman haletant qui a pour décor Manhattan et Gatestown, une ville du Texas où se côtoient le martèlement des bottes de cow-boy, les odeurs graisseuses des restaurants Tex-Mex et la blancheur glacée des salles d'exécution où les bourreaux injectent des doses mortelles dans les veines des condamnés. Et pourtant, tout autour de ces trois destins féminins qui s'entrecroisent, émerge, comme le bleu généreux du ciel, une immense promesse de solidarité, de rédemption et d'amour.
  7. item 7
    C'était notre terre
    Mathieu Belezi
    Albin Michel Paris
    2010
    Le domaine de Montaigne, quelque part dans le Dahra berbère, propriété depuis plus d’un siècle des Saint-André. Tel est le décor de ce roman choral entêtant qui tisse la trame complexe d’une page douloureuse de l’histoire de l’Algérie à travers les voix de six personnages. Tour à tour conquérantes, désespérées, implorantes, le plus souvent discordantes, ces voix s’interpellent et se répondent pour composer le chant funèbre de l’Algérie coloniale, celui des vainqueurs comme des vaincus, unis désormais dans la souffrance d’un déracinement insurmontable. L’écriture libre et singulière de Mathieu Belezi, le souffle et le rythme incantatoire de ce roman en font une oeuvre unique.Ce roman envoûtant a l’outrance d’une tragédie et la beauté noire d’un requiem. Jeanne de Ménibus, Le Journal du Dimanche.Chant funèbre, certes, mais sans jérémiades ni sentimentalisme exagéré. Il ne s’agit ici que de la vérité des êtres et de la beauté profonde d’une terre. Edmonde Charles-Roux, La Provence.
  8. item 8
    David Golder
    Irène Némirovsky
    Bernard Grasset
    2005
    Ruiné, malade, abandonné de tous ceux dont il pensait être aimé, David Golder n'a pas dit son dernier mot. Une occasion s'offre à lui de redevenir riche : il se lance à corps perdu dans cette dernière aventure. Peinture sans complaisance du monde de l'argent, tragédie d'un vieil homme mal aimé, fable morale, David Golder est un roman d'une remarquable puissance.
  9. item 9
    Le Coeur régulier
    Olivier Adam
    L'Olivier
    2010
  10. item 10
    La Ballade de Lila K
    Blandine Le Callet
    Stock
    2010
  11. item 11
    Péchés innombrables
    Richard Ford
    Seuil
    2008
    En amour, il n'y a que les détails qui comptent : une gêne subite, une hésitation, un mensonge de trop, et c'en est fini de ce sentiment que l'on croyait indestructible, de ce désir que l'on pensait insatiable. Avec délicatesse, avec détermination, Richard Ford sonde les blessures superficielles de la vie amoureuse pour en déchiffrer le sens caché. Ce qu'il cherche ? La fêlure, l'accroc, le coup de canif. Ce qu'il découvre ? Des faiblesses, des renoncements, des lâchetés. Et parfois, derrière cette médiocrité, cette banalité, on voit surgir, en un éclair, ce qu'aurait pu être le destin de chacun, s'il avait su... Avec ces dix variations éblouissantes, Richard Ford explore en virtuose les fractures de l'intimité
  12. item 12
    Le Chagrin et la grâce
    Wally Lamb
    Belfond Paris
    Un roman d’une ambition totale, porté par une écriture et une construction virtuoses, qui entremêle voix présentes et événements passés pour déployer, à travers l’odyssée d’un homme en quête désespérée d’identité et de sens, l’épopée flamboyante d’une famille sur cinq générations. Une plongée au cœur des grandes heures de l’histoire des États-Unis, mais aussi le portrait d’une société confrontée au chaos et qui ne cesse de se reconstruire. Quand, en avril 1999, son épouse Maureen échappe de justesse au massacre de Columbine, Caelum cherche refuge avec elle dans la ferme de son enfance à Three Rivers, Connecticut. C’est là qu’il découvre des archives familiales insoupçonnées : les lettres de son aÄieule, militante abolitionniste, anéantie par la perte de ses fils au front ; les journaux de son arrière-grand-mère, fondatrice de la prison pour femmes du comté, hantée par la descente aux enfers de sa soeur ; des coupures de presse sur les tragédies locales de ces années 60 qui ont vu grandir Caelum aux côtés d’un père alcoolique revenu traumatisé de la guerre de Corée... Au fil de ses recherches, Caelum, stupéfait, voit se recomposer deux siècles d’une histoire familiale pleine de bruit et de fureur, et ressurgir le terrible secret de ses origines... Pour tenter de comprendre cette infinie colère qui l’habite depuis toujours, Caelum va devoir explorer les recoins les plus obscurs de sa mémoire...
  13. item 14
    Fantasia chez les ploucs
    Charles Williams
    Gallimard Paris
    2003
    La plus fantastique chasse à l'homme du siècle... confusion indescriptible... véritable ruée de volontaires... une prime de 500 dollars... recherchée par le EBI, la police de 23 Etats et autant de gangsters notoires, la ravissante et déjà célèbre Caroline TchouTchou se serait enfuie presque nue dans les marais... toute la région participe aux recherches... Décidément, on ne s'ennuie pas à la campagne et, s'il y a des ploucs, ils gagnent à être connus... Finley le prédicateur azimuté... Gimerson qui pleure ses cochons... Le shérif qui devient fou... Et l'oncle Sagamore ! Celui-là, dans son genre, il confine au génie... Ce n'est peut-être pas pour rien si tout se trame sur ses terres... De quoi faire pleurer les z'honnêtes gens... Mais allez prouver quoi que ce soit... !
  14. item 15
    Eldorado
    Laurent Gaudé
    Actes Sud/Leméac
    2006
  15. item 16
    Une pièce montée
    Blandine Le Callet
    le Livre de poche
    2006
  16. item 17
    Le Canapé rouge
    Michèle Lesbre
    Sabine Wespieser
    2007
    Partie fort loin, par ce train mythique qu’est le Transsibérien, à la recherche d’un homme qu’elle a aimé, qui l’a aimée, la Narratrice s’enfonce dans les profondeurs d’une Russie post-stalinienne, livrée à l’effritement inexorable de tous les rouages d’une société déliquescente. Quelques touches : des silhouettes fugitives d’hommes ou de femmes, des situations cocasses ou désespérantes, des amorces de conversation, des descriptions légères comme des rêves, suffisent à Michèle Lesbre pour évoquer magistralement la réalité du pays, cette indéfinissable folie russe qui n’aura pas changé le monde, au siècle dernier, mais qui aura marqué au fer rouge tant d’âmes audacieuses et gaies, aujourd’hui mortes. En tout cas, il sera difficile d’oublier «le Canapé rouge». Sa petite musique russe, universelle, retentira longtemps à nos oreilles, comme la mélodie inoubliable de Souliko.
  17. item 18
    Un Brillant avenir
    Catherine Cusset
    Gallimard Paris
    2008
  18. item 19
    La Promesse de l'ange
    Frédéric Lenoir
    Albin Michel Paris
    2009
    Rocher battu par les tempêtes, lieu de cultes primitifs sanctifié par les premiers chrétiens, le Mont-Saint-Michel est loin d'avoir révélé tous ses secrets. Au début du XIe siècle, les bâtisseurs de cathédrales y érigèrent en l'honneur de l'Archange, prince des armées célestes et conducteur des âmes dans l'au-delà, une grande abbaye romane. Mille ans plus tard, une jeune archéologue passionnée par le Moyen Age se retrouve prisonnière d'une énigme où le passé et le présent se rejoignent étrangement. Meurtres inexpliqués, amours périlleuses, secrets millénaires... sur le chemin du temps, de la passion, de l'absolu, la quête de Johanna la conduit inexorablement aux frontières d'un monde dont on ne revient pas indemne.
  19. item 20
    La Joueuse d'échecs
    Bertina Henrichs
    Liana Levi Paris
    2005
    Comment une femme de chambre, plus très jeune mais pas encore vieille, modeste et candide, mariée à un garagiste de Naxos, mère de deux adolescents, succombe-t-elle à une dévorante passion ? C'est à cette question que cet admirable roman entend en partie répondre, en relatant le parcours d'Eleni. Jusqu'à présent, cette femme attachée à sa famille, à sa routine et à son existence paisible, n'a rien vécu d'extraordinaire qui puisse justifier sa fonction d'héroÄine romanesque. Chaque matin, elle part tranquillement en direction de l'hôtel Dionysos, où elle effectue quotidiennement les mêmes gestes ("Vingt chambres, quarante lits, quatre-vingts serviettes blanches.") après avoir bu un petit café avec sa patronne. Pourtant, Eleni a un petit secret, certes timide, mais qui suffira à mettre en péril sa tranquillité un peu rébarbative : son admiration silencieuse pour la langue française et pour Paris, un endroit qu'elle rêve de connaître un jour ; ces audacieuses pensées lui sont soufflées par la présence régulière de vacanciers français logeant au Dionysos, mais l'insatisfaction larvée qu'elle éprouve parfois en y pensant est inhabituel ("Une zone un peu douloureuse dans la poitrine, engendrée par un rendez-vous qu'on aurait eu jadis et auquel on ne se serait pas rendu, jugeant l'idée trop hasardeuse.") et elle tâche de ne pas y prêter attention. Tout dérape le jour où, dans une chambre, elle découvre un jeu d'échecs et une partie en cours : activité qui, à ses yeux, représente la quintessence même de la sophistication parisienne. Elle se dit qu'elle pourrait apprendre à jouer avec Panis, son mari, si elle lui offrait un jeu d'échecs pour son anniversaire : "Ce fut le projet le plus audacieux et le plus fou qu’Eleni ait jamais conçu. Elle en eut le souffle
  20. item 21
    Luz ou le temps sauvage
    Elsa Osorio
    Métailié Paris
    2000
    A vingt ans, à la naissance de son enfant, Luz commence à avoir des doutes sur ses origines, elle suit son intuition dans une recherche qui lui révélera l'histoire de son pays, l'Argentine. En 1975, sa mère, détenue politique a accouché en prison. La petite fille a été donnée à la famille d'un des responsables de la répression. Sa mère adoptive ignore d'où vient cette enfant qui lui ressemble si peu, son grand-père, le général, campe sur ses certitudes politiques et son mépris pour son gendre, tourmenté par le remords et dont le suicide ressemblera à une exécution... Personne n'a su d'où venait Luz, à l'exception de Myriam, la compagne d'un des tortionnaires qui s'est liée d'amitié avec la prisonnière et a juré de protéger l'enfant. Luz mène une enquête semblable à celles des Grands Mères de la place de Mai, mais depuis sa situation troublante d'enfant que personne n'a jamais recherchée. Cette histoire est remarquablement racontée, sur un rythme de thriller. Loin des clichés, c'est l'amour qui pousse les personnages à rechercher la vérité.
  21. item 22
    No et moi
    Delphine de Vigan
    Jean-Claude Lattès Paris
    2008
  22. item 23
    La Princesse et le Pêcheur
    Minh Tran Huy
    Actes sud Arles
    2009
  23. item 24
    La Chaussure sur le toit
    Vincent Delecroix
    Gallimard
    2007
  24. item 25
    Purge
    Sofi Oksanen
    Stock
    2010
  25. item 26
    Les âmes grises
    Philippe Claudel
    Stock Paris
    2003
    Une jeune enfant est retrouvée morte. Nous sommes en hiver 1917. C'est la Grande Guerre. Qui a tué Belle de jour ? Le procureur, solitaire et glacé, le petit Breton déserteur, ou un maraudeur de passage ? Des années plus tard, le policier responsable de l'enquête témoigne de ces vies interrompues : Belle de jour, Lysia l'institutrice, le médecin des pauvres mort de faim, le calvaire du petit Breton... Il écrit avec maladresse, peur et respect. Lui aussi a son secret.
  26. item 27
    Quai d'Orsay (1) : Chroniques diplomatiques - tome 1
    Abel Lanzac
    Dargaud Neuilly-sur-Seine
    2010
  27. item 28
    Rosa Candida
    Audur Ava Olafsdottir
    Zulma Paris
    2010
    Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s’en rendre compte les dernières paroles d’une mère adorée. Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C’est là qu’Arnljótur aura aimé Anna, une amie d’un ami, un petit bout de nuit, et l’aura mise innocemment enceinte. En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d’Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile. D’un réalisme sans affèterie, tout l’art d’Audur Ava réside dans le décalage de son personnage, candide, cocasse et tendre. Cette insolite justesse psychologique, étrange comme le jour austral, s’épanouit dans un road movie dont notre héros sort plus ingénu que jamais, avec son angelot sur le dos.
  28. item 29
    Et que le vaste monde poursuive sa course folle
    Colum McCann
    10-18
    2010
    7 août 1974. Sur une corde tendue entre les Twin Towers s'élance un funambule. Un événement extraordinaire dans la vie de personnes ordinaires. De cette apparition fugace, Colum McCann déroule le vertigineux panorama d'un New York en pleine ébullition : grandes dames de Park Avenue, junkies en cavale, curé des rues, prostituées épuisées, mères pleurant la cruauté d'une guerre en Asie tout juste terminée... Une ronde de personnages dont les voix s'entremêlent comme autant de fils tendus sur la course du monde. Porté par le souffle et la grâce de l'écriture, un roman vibrant, poignant, l'histoire d'une humanité qui n'en finit pas de se relever.
  29. item 30
    Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
    Jonas Jonasson
    Presses de la cite Paris
    2011
    Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats. Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.
  30. item 31
    La Cathédrale de la mer
    Ildefonso Falcones
    Robert Laffont Paris
    2008
    Au coeur de la Barcelone médiévale, suivez le destin étonnant d'un personnage hors du commun, d'un homme au courage inflexible, Arnaud Estanyol. Au rythme de la construction de l'église Santa Maria del Mar, chef-d'oeuvre du gothique catalan, se construit une fabuleuse épopée aux mille rebondissements. Chaque pierre de cet édifice est comme une étape cruciale dans sa vie d'homme libre. Fils d'un paysan exilé, il sera tour à tour porteur de pierres, vaillant soldat du roi, puis cambiste et consul... Le tout sur fond de révolte populaire, d'Inquisition et de grande peste. Malgré sa fulgurante ascension sociale, il n'oublie pas ses origines et met son pouvoir au service des pauvres et des esclaves. Roman foisonnant, la Cathédrale de la mer est balayée de ce souffle épique qui n'est pas sans rappeler le chef-d'oeuvre de Ken Follett, Les Piliers de la Terre. Une fresque populaire comme on n'en a pas lu depuis longtemps.
  31. item 33
    Chimères
    Nuala O'Faolain
    Sabine Wespieser Paris
    2003
    A vingt ans, Kathleen quitte sa terre natale sans se retourner. Croyant se libérer d'une Irlande qui peut briser les femmes et les enterrer vives sous le poids des traditions, elle rejoint Londres pour mener sa vie d'adulte du côté du vainqueur. Jusqu'au jour où, devenue journaliste, elle rentre au pays enquêter sur un scandale qui ne cesse de la fasciner: la liaison entre une aristocrate anglaise et son palefrenier irlandais au temps de la famine. Une passion folle, symbole de la revanche sociale de tout un peuple, qui ne tarde pas à se muer en questionnement sur le désir, l'exil, l'identité, la vérité.
  32. item 34
    Seule Venise
    Claudie Gallay
    Rouergue Rodez
    2004
    Elle n'a pas choisi Venise. Cela s'est présenté comme ça. Elle a vidé son compte bancaire, réservé une chambre dans un palais du Castello. NoÄel approche, et la cité s'enfonce dans les brumes. Un vieux prince russe, rescapé des tourbillons de l'Histoire, une jeune danseuse, un libraire amoureux des mots... Les rencontres se succèdent, les digues intérieures s'affaissent, et Venise se dévoile, secrète et troublante. Amants perdus et retrouvés errent de rios en venelles, tandis que lentement s'éloigne, dans le brouillard, la silhouette du peintre Zoran Music.
  33. item 35
    L'Elégance du hérisson
    Muriel Barbery
    Gallimard Paris
    2006
    Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis la concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants. Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que la destination finale, c'est le bocal à poissons, la vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. Comment est-ce que je le sais? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à la fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai.
  34. item 36
    Le Temps où nous chantions
    Richard Powers
    Le Cherche midi Paris
    2003
    En 1939, lors d'un concert de Marian Anderson, David Strom, un physicien juif allemand émigré aux Etats-Unis pour fuir les persécutions nazies, rencontre une jeune femme noire, Delia Daley. Ils se marient et élèvent leurs trois enfants dans le culte exclusif de la musique, de l'art, de la science et de l'amour universel, préférant ignorer la violence du monde autour d'eux. Cette éducation va avoir des conséquences diverses sur les trois enfants. Jonah devient un ténor de renommée mondiale, Ruth va rejeter les valeurs de sa famille pour adhérer au mouvement de Black Panthers, leur frère Joseph tentera de garder le cap entre l'aveuglement des uns et le débordement des autres, afin de préserver l'unité de sa famille en dépit des aléas de l'histoire. Avec des personnages d'une humanité rare, Richard Powers couvre dans cet éblouissant roman polyphonique un demi-siècle d'histoire américaine, nous offrant, au passage, des pages inoubliables sur la musique. Le Temps où nous chantions a été élu meilleur livre de l'année par The NewYork Times et TheWashington Post.
  35. item 37
    La Boucherie des amants
    Gaetano Bolan
    La Dragonne Nancy
    2004
  36. item 38
    Le Potentiel érotique de ma femme
    David Foenkinos
    Gallimard Paris
    2004
    " On dit souvent qu'il existe des hommes à femmes, on peut considérer qu'Hector est un homme à objets. Bien loin de comparer la femme à l'objet, nous notons toutefois d'évidentes similitudes, et les angoisses de notre héros pourront se refléter dans les angoisses des infidèles, et de tous les hommes transpercés par la rareté féminine. " Après avoir collectionné, entre autres, les piques apéritif, les badges de campagne électorale, les peintures de bateaux à quai, les pieds de lapin, les cloches en savon, les bruits à cinq heures du matin, les dictons croates, les boules de rampe d'escalier, les premières pages de roman, les étiquettes de melon, les oeufs d'oiseaux, les moments avec toi, les cordes de pendu, Hector est tombé amoureux et s'est marié. Alors, il s'est mis à collectionner sa femme.
  37. item 39
    Les Yeux jaunes des crocodiles (2) : La valse lente des tortues
    Katherine Pancol
    Albin Michel
    2008
    Katherine Pancol aime raconter des histoires de femmes dans la tourmente. Devenue maître du genre, elle livre avec 'Les Yeux Jaunes des crocodiles' quelques 650 pages de vies entremêlées. Le récit est bâti autour d'un mensonge. Iris, la quarantaine, mène une vie bourgeoise "réussie" mais s'ennuie ferme. Au cours d'un dîner où elle rencontre un éditeur célèbre, elle prétend, pour l'impressionner et impressionner les autres, être en train d'écrire un livre. Tombée dans son propre piège, celle qui n'a jamais écrit une ligne, demande à sa soeur Joséphine, brillante chercheuse spécialiste du Moyen Age au caractère effacé et dont la vie sentimentale tourne au désastre, de l'écrire à sa place. Cette situation va les emmener, chacune leur tour, dans des chemins inexpérimentés jusqu'alors. La reconnaissance, tant espérée, pour l'une, et la réussite financière et sentimentale pour l'autre. Plusieurs générations se croisent. La mère de ces deux soeurs et les enfants de celles-ci font partie intégrante de l'histoire et on se rend compte que finalement, tous ont le même but : accomplir leurs désirs et trouver un endroit où la vie soit douce. Katherine Pancol fait le portrait de femmes libres mais malheureuses, qui essayent de mener de front carrière, famille, réussite sociale. Seulement, l'insatisfaction de cette génération de femmes est patente. Les personnages de Pancol sont pleins de vie. Ils affrontent les situations, chutent parfois mais se relèvent toujours. Un roman positif qui montrent des personnages en quête d'eux-mêmes et en quête d'amour. Quant au titre énigmatique, nous vous laissons le soin de découvrir quel secret il renferme...
  38. item 40
    Les Yeux jaunes des crocodiles (1) : Les Yeux jaunes des crocodiles
    Katherine Pancol
    Albin Michel Paris
    2008
    Katherine Pancol aime raconter des histoires de femmes dans la tourmente. Devenue maître du genre, elle livre avec 'Les Yeux Jaunes des crocodiles' quelques 650 pages de vies entremêlées. Le récit est bâti autour d'un mensonge. Iris, la quarantaine, mène une vie bourgeoise "réussie" mais s'ennuie ferme. Au cours d'un dîner où elle rencontre un éditeur célèbre, elle prétend, pour l'impressionner et impressionner les autres, être en train d'écrire un livre. Tombée dans son propre piège, celle qui n'a jamais écrit une ligne, demande à sa soeur Joséphine, brillante chercheuse spécialiste du Moyen Age au caractère effacé et dont la vie sentimentale tourne au désastre, de l'écrire à sa place. Cette situation va les emmener, chacune leur tour, dans des chemins inexpérimentés jusqu'alors. La reconnaissance, tant espérée, pour l'une, et la réussite financière et sentimentale pour l'autre. Plusieurs générations se croisent. La mère de ces deux soeurs et les enfants de celles-ci font partie intégrante de l'histoire et on se rend compte que finalement, tous ont le même but : accomplir leurs désirs et trouver un endroit où la vie soit douce. Katherine Pancol fait le portrait de femmes libres mais malheureuses, qui essayent de mener de front carrière, famille, réussite sociale. Seulement, l'insatisfaction de cette génération de femmes est patente. Les personnages de Pancol sont pleins de vie. Ils affrontent les situations, chutent parfois mais se relèvent toujours. Un roman positif qui montrent des personnages en quête d'eux-mêmes et en quête d'amour. Quant au titre énigmatique, nous vous laissons le soin de découvrir quel secret il renferme...
  39. item 41
    La Perrita
    Isabelle Condou
    Plon
    2009
  40. item 42
    Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
    Mary Ann Shaffer
    NIL Paris
    2009
    Janvier 1946. Tandis que Londres de relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va-t-il lui fournir? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand: le "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey. Fantasque, drôle, tendre et incroyablement attachant. Bienvenue dans le Cercles littéraire des amateurs d'épluchures de patates!.
  41. item 43
    La Couleur des sentiments
    Kathryn Stockett
    Jacqueline Chambon
    2010
    Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s'occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L'insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s'enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s'exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu'on n'a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l'ont congédiée. Mais Skeeter, la fille des Phelan, n'est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s'acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l'a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot. Une jeune bourgeoise blanche et deux bonnes noires. Personne ne croirait à leur amitié ; moins encore la toléreraient. Pourtant, poussées par une sourde envie de changer les choses, malgré la peur, elles vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante. Passionnant, drôle, émouvant, La Couleur des sentiments a conquis l'Amérique avec ses personnages inoubliables. Vendu à plus de deux millions d'exemplaires, ce premier roman, véritable phénomène culturel outre-Atlantique, est un pur bonheur de lecture.
  42. item 44
    Henry IV et la France réconciliée
    Gonzague Saint Bris
    SW-Télémaque Paris
    2009
    400 ans après son assassinat, le 14 mai 1610, la popularité d'Henri IV est toujours au pinacle. Loin des portraits convenus, Gonzague Saint Bris, dans la lignée de son François t, nous dépeint, par des révélations surprenantes, un Henri de Navarre aussi complexe qu'attachant, aussi intime qu'inattendu, dans sa vie publique comme dans sa vie privée. Une enfance ballottée entre deux maîtresses femmes, sa mère Jeanne d'Albret et la régente Catherine de Médicis, une longue marche vers le pouvoir révélant son éclatant courage et son inlassable obstination dans le chaos d'un pays ravagé par les guerres de religion, un règne exemplaire de vingt ans qui pose les jalons d'une nouvelle France politique et économique. Pour le bien de son peuple, Henri IV choisit une agronomie novatrice, un urbanisme sans ségrégation, une industrie du luxe stimulée par les manufactures, dans un pays irrigué par un nouveau réseau de canaux et de ponts, symboles d'une prospérité qui va fasciner l'Europe. De la correspondance scandalisée d'un envoyé du roi d'Espagne découvrant la frénésie sexuelle du Béarnais à la Cour de Navarre au naturel des bains improvisés du roi, à Paris, sur les berges de la Seine, de sa quasi noyade à Neuilly jusqu'au sort rocambolesque de sa dépouille mortelle, cette biographie captivante foisonne d'anecdotes et de documents inédits. Ce portrait d'un roi magistral est aussi la fresque d'un monde en ébullition : Shakespeare y met en scène les intrigues de Nérac, Montaigne y conseille le prince, Boris Godounov devient tsar, Cervantès est blessé à la bataille de Lépante et Lope de Vega s'engage dans l'Invincible Armada tandis que le Caravage peint à Rome pour le frère de Sully. Dans ce monde bouleversé par l'édit de Nantes, les racines ont des ailes : on apprend dans ce livre que les présidents Washington et Obama descendent tous deux de huguenots français. Guerrier amoureux de la Paix, champion de la tolérance et monarque absolu, le Vert-Galant est aussi cet amoureux insatiable qui voue un attachement très moderne à son innombrable progéniture. A l'heure des déchirures identitaires, il est l'incarnation de la France réconciliée. Henri IV est le seul de nos rois qui aurait pu être élu président de la République.
  43. item 45
    Le Pingouin
    AndréÄi Kourkov
    Seuil
    2000
    A Kiev, Victor Zolotarev, journaliste au chômage, et son pingouin dépressif Micha, rescapé du zoo, tentent péniblement de survivre. Lorsque le patron d'un grand quotidien offre à Victor d'écrire les nécrologies de personnalités pourtant bien en vie, celui-ci saute sur l'occasion. Mais un beau jour, ces « petites croix » se mettent à disparaître à une vitesse alarmante... Crimes commandités par la mafia ou règlements de comptes politiques ?
  44. item 46
    Le chat du rabbin
    Joann Sfar
    Dargaud Neuilly-sur-Seine
    2010
    Réunit : "La Bar-Mitsva" ; "Le Malka des lions" ; "L'exode" ; "Le paradis terrestre" ; "Jérusalem d'Afrique" Retrouvez la merveilleuse histoire du Chat du Rabbin en un seul volume de plus de 250 pages. Une plongée magnifique dans l'Algérie des années 1930, une fable philosophique, une réflexion sur la religion, mais surtout une savoureuse comédie humaine avec des personnages inoubliables.
  45. item 47
    Balzac et la petite tailleuse chinoise
    Dai Sijie
    le Grand livre du mois Paris
    2000
    Chine, années 1970. La Révolution culturelle a exilé dans al montagne deux lycéens citadins : le narrateur et son ami Luo. Il devront être rééduqués par les paysans-mineurs ! La vie est rude et laborieuse, heureusement éclaircie par la beauté de la Petite Tailleuse, jusqu'au jour où ils découvrent que le Binoclard a enfreint la loi en cachant chez lui une valise pleine de... livres ! Car Balzac est un réconfort, un bonheur, un trésor ! Et les livres, une bénédiction ! si vous ne le saviez pas, c'est le moment de vous en convaincre. Après avoir retracé le contexte de la Révolution culturelle chinoise, l'accompagnement critique montre qu'il s'agit moins d'un roman historique que d'un roman d'éducation. Insister ensuite sur la forte unité narrative du récit conduit en effet à souligner la mise en abyme comme le principe même de l'œuvre. Les Bilans se referment sur un Groupement de textes autour de " La lecture, la vie : une découverte " (Cheng, Schlink, Gourio). Roman (XXe siècle) recommandé pour les classes de lycée.
  46. item 48
    D' Autres vies que la mienne
    Emmanuel Carrère
    POL Paris
    2009
    À quelques mois d'intervalle, la vie m'a rendu témoin des deux événements qui me font le plus peur au monde : la mort d'un enfant pour ses parents, celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari. Quelqu'un m'a dit alors : tu es écrivain, pourquoi n'écris-tu pas notre histoire? C'était une commande, je l'ai acceptée. C'est ainsi que je me suis retrouvé à raconter l'amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d'un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s'occupaient d'affaires de surendettement au tribunal d'instance de Vienne (Isère). Il est question dans ce livre de vie et de mort, de maladie, d'extrême pauvreté, de justice et surtout d'amour. Tout y est vrai.
  47. item 49
    Effroyables jardins
    Michel Quint
    Joëlle Losfeld Paris
    2000
  48. item 50
    Le Magasin des suicides
    Jean Teulé
    Pocket
    2007
    « Vous avez raté votre vie ? Avec nous, vous réussirez votre mort ! », voila le slogan du magasin des suicides. Et c’est vrai, tous ceux qui y rentrent ne reviennent jamais. C’est ce qui fait la réputation du magasin de la famille Tuvache et ils en sont fiers. Dans ce magasin fort bien achalandé vous trouverez tout ce que vous voulez pour vous suicider : de la corde en chanvre avec le nœud coulant fait maison, des lames de rasoir, des poisons ou cocktails de poisons élaborés par Lucrèce Tuvache, des parpaings pour mieux vous noyer ou vous défenestrer et même le baiser de la mort donné par Marilyne Tuvache, la fille, à qui on a injecté un produit qui rend sa salive mortelle. Tout va pour le mieux, l’entreprise est prospère et tout le monde est triste et dépressif comme il se doit. Tout le monde sauf le petit dernier, Allan, qui est la joie de vivre personnifiée dans ce monde lugubre et apocalyptique. Ses parents ne savent plus quoi en faire, il a toujours le sourire, aime la musique gaie et les couleurs, ses dessins sont en bariolés et il trouve toujours quelques chose de positif à la vie. Oser parler du suicide, sujet tabou dans notre société où ce geste est encore considéré comme un péché, était un coup de poker. Mais quelle réussite ! Mélange d’humour noir et de dérision qui fait paraître un achat de poison aussi banal que celui d’un poisson au marché. Un roman dans lequel malgré tout on est gai à chacune des pages grâce au talent de Jean Teulé. Un vrai bonheur que d’aller au magasin des suicides, votre envie de vivre n’en sera que plus forte. Et comme dit Allan : « La vie est belle ».

Sélections bibliographiques

 

La médiathèque met à disposition des sélections bibliographiques liées :

-à des expositions du Centre culturel 

-au Mois du film documentaire

-aux thèmes abordés lors des cafés citoyens

 Au menu, vous trouverez une sélection Vieillir et être heureux, est-ce possible ?

Egalement, cet été, la médiathèque accompagna l’exposition "Nos étés ont 100 ans" d’une bibliographie consacrée aux vacances et au bord de mer, Vive les vacances !

  1. item 1
    La Vieillesse : Essai
    Simone de Beauvoir
    Gallimard [Paris]
    1970
  2. item 2
    Telle mère, telle fille
    Caroline Brun
    V.D.B La Roque-sur-Pernes
    2008
    "Mais qu'est-ce que je vais devenir avec cette mère à moitié folle ? Oui folle. Et moi, je suis l'autre moitié de sa folie !" Un premier roman extrêment drôle, une fantaisie tendre sur l'amour filial.
  3. item 3
    La dernière leçon
    Noëlle Châtelet
    Seuil Paris
    2004
    C'est la mort choisie de sa propre mère qui inspire un récit initiatique d'une beauté puissante et lumineuse...
  4. item 4
    La Grand-mère de Jade
    Frédérique Deghelt
    Actes sud Arles
    2009
  5. item 5
    Cherry blossoms
    Doris Dorrie
    Jour2Fête Paris
    2009
    Un couple de personnes âgées part pour un dernier voyage alors que l'un d'entre eux est condamné... Une libre adaptation du "Voyage à Tokyo" d'Ozu, d'une touchante spontanéité...
  6. item 6
    Des phrases courtes, ma chérie
    Pierrette Fleutiaux
    le Grand livre du mois Paris
    2001
  7. item 7
    Mamika : Grande petite grand-mère
    Sacha Goldberger
    Balland [Paris]
    2010
  8. item 8
    La Touche étoile
    Benoîte Groult
    Bernard Grasset
    2006
    C’est un livre sur la vieillesse, oui, mais écrit avec verdeur, avec ardeur. Un ton léger pour dire le grave, de l'humour pour décrire ce qui blesse et de la mélancolie pour raconter l'amour, pour le sublimer. Benoîte Groult signe un petit précis de vie, dans toute son intensité, jusqu'au bout, jusqu'à mourir. Point d'apitoiement mais un regard lucide et bienveillant porté sur l'expérience personnelle et nourri de l'irréel irlandais. Deux femmes - la mère et la fille, Alice et Marion - se disent leurs secrets, partagent leurs doutes. Elles sont femmes, épouses, amantes, actives, débordées, débordantes de cette passion qui anime. Sous le regard ému et fataliste de MoÄira, déesse ès destinée, leurs routes se croisent et se séparent pour des voyages en terre d'amour ou de ténèbres, là où la connaissance de soi se brise pour mieux se reconstruire. Les mots sont bruts, les phrases expéditives mais les pages sont douces, d'une tendresse juste. 'La Touche étoile' est un roman auquel on ne peut résister. C'est un cri contre le temps, une déclaration d'amour à la vie qui vous brûle les sentiments. C'est aussi le récit courageux d'une femme qui vieillit dans son corps alors que les années glissent sur ses passions. Un traité sur la vérité de l'âge, doublé d'une histoire d'amour qui défie le temps, pour un roman qui, déjà, fait date.
  9. item 9
    Une vie pour se mettre au monde
    Marie de Hennezel
    Carnetsnord
    2010
  10. item 10
    La chaleur du coeur empêche nos corps de rouiller : Vieillir sans être vieux
    Marie de Hennezel
    Robert Laffont Paris
    2008
    Le vieillissement inévitable ne nous condamne pas à la solitude, à la souffrance, à la déchéance, à la dépendance. L'auteur de La Mort intime, sans langue de bois, nous guide vers un véritable "art de vieillir ". Elle fait appel à son expérience de psychologue clinicienne, à ses rencontres avec des "vieillards magnifiques" comme son amie sœur Emmanuelle, pour nous montrer comment transformer en profondeur ce temps de notre vie, en apprivoiser les misères, en retirer les joies.
  11. item 11
    Un été sans les hommes
    Siri Hustvedt
    Actes sud Arles
    2011
    Lorsque, après trente ans de mariage, Boris prononce le tant redouté mot pause, Mia, poétesse en mal de reconnaissance, bascule dans la folie, le temps d’une fulgurante “bouffée délirante” qui lui vaut un torpide séjour en hôpital psychiatrique. Car cette pause recouvre une réalité douloureuse : elle s’incarne en la personne d’une jeune et fraîche neuroscientifique à la poitrine éloquente, collègue de Boris devenue sa maîtresse. Privée de la maîtrise des événements puisqu’elle subit l’infidélité de son mari et sa volonté de “faire une pause”, le coeur à vif, d’autant plus accablée que l’harmonie et l’amour avaient toujours régné dans leur couple, et incapable de rester un instant de plus dans un appartement imprégné de leur vie à deux, Mia quitte New York pour aller passer l’été dans son village natal du Minnesota profond, à deux pas de la maison de retraite où vit sa mère depuis la mort du père. Mia rejoint donc Bonden comme on part en convalescence. Cette coupure est l’occasion pour elle, au-delà du simple fait de s’éloigner de l’épicentre du tremblement de terre qui a ravagé sa vie, de se retrouver avec elle-même, de prendre le temps de la réflexion et, chose inattendue, d’aller de découverte en découverte. Ainsi fait-elle la connaissance de sa voisine, Lola, jeune mère de deux enfants fréquemment délaissée par un mari colérique et pour le moins instable, et lie avec elle une amitié sincère, née d’une solidarité féminine tacite et qui représente pour toutes deux autant d’occasions de dépasser leur peine, de rire et de se libérer. Un deuxième cercle féminin se dessine autour de Mia et des sept adolescentes inscrites à l’atelier de poésie qu’elle a accepté d’animer pendant l’été. Au fil des séances, ces jeunes filles, peu coutumières de l’exercice poétique et davantage préoccupées par les garçons, à l’heure des premiers émois amoureux, se mettent à jouer le jeu des mots et se livrent peu à peu, laissant entrevoir les classiques questionnements, conflits et rivalités de l’adolescence. Emue par ce qui ressemble fort à une persécution de l’une des filles du groupe par les six autres, Mia va tenter une forme de médiation par l’écrit, autour d’un jeu de rôles et d’écriture qui mènera chacune à repenser son attitude, sa place, et à s’interroger sur l’identité et l’altérité. A l’autre bout du fil de l’existence, Mia gravite dans la sphère du pétillant quintette d’octogénaires qui a pris ses quartiers à la maison de retraite de Bonden et dont fait bien entendu partie sa mère. Bien que menacées, comme toute personne âgée qui se respecte, par les chutes et l’Alzheimer, ces joyeuses veuves ont en commun une force de caractère qui les démarque des autres. Elles ont un regard différent sur la vie, elles sont libres, rayonnantes, savourent chaque instant et ont appris à vivre heureuses sans leur mari. Mia se régale de leurs histoires, resserre les liens avec sa mère et devient la confidente de la plus espiègle des cinq, Abigail, qui ira jusqu’à lui confier ses plus grands secrets. A un tournant de son existence, à la croisée des chemins, en observatrice attentive de tous les âges de la vie, Mia, nourrie de poésie et de philosophie, interroge son parcours de femme, pose un regard tantôt amusé tantôt amer sur son passé et se livre à une véritable introspection. Grâce à cette parenthèse féminine et féministe, Mia s’ouvre à une nouvelle vision des choses et se découvre. Un moment d’intimité avec ces femmes, articulé autour d’une réflexion dont l’érudition nourrit le plaisir que prendront toutes les générations à la lecture de ce roman solaire.
  12. item 12
    Mamie mémoire
    Hervé Jaouen
    Gallimard [Paris]
    1999
    Mamie déménage, et cela ne veut pas seulement dire qu'elle quitte sa grande maison pour venir s'installer chez sa fille... Depuis quelque temps, Mamie a des distractions ; elle perd de menus objets, elle oublie une casserole sur la cuisinière... Le médecin consulté est hélas formel : il s'agit de la maladie d'Alzheimer. La mémoire de Mamie est comme les feuilles d'un arbre, elle s'éparpille de saison en saison, se perd. Alors toute la famille entre dans le jeu : il faut stimuler la mémoire de Mamie, l'aider à en rassembler les fragments, à se souvenir des sourires et des visages, des lettres d'amour et des gestes de tous les jours... Il faut aussi la surveiller pour que toutes les petites cuillères ne finissent pas sous son matelas, la persuader que la guerre est finie, quitte à agiter de petits dradrapeaux bleu blanc rouge en criant : " C'est l'armistice ! ", la border quand elle redevient petite fille... Une chronique familiale chaleureuse et pudique, qui aborde avec humour et tendresse un sujet grave.
  13. item 13
    Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
    Jonas Jonasson
    Presses de la cite Paris
    2011
    Le jour de ses cent ans, alors que tous les notables de la ville l'attendent pour célébrer l'événement, Allan Karlsson s'échappe par la fenêtre de sa maison de retraite quelques minutes avant le début de la fête organisée en son honneur. Ses plus belles charentaises aux pieds, le vieillard se rend à la gare routière, où il dérobe une valise dans l'espoir qu'elle contienne une paire de chaussures. Mais le bagage recèle un bien plus précieux chargement, et voilà comment Allan se retrouve poursuivi par la police et par une bande de malfrats. Commence alors son incroyable cavale à travers la Suède, mais aussi, pour le lecteur, un étonnant voyage au coeur du XXe siècle, au fil des événements majeurs auxquels le centenaire Allan Karlsson, génie des explosifs, a été mêlé par une succession de hasards souvent indépendants de sa volonté.
  14. item 14
    Bons baisers de Cora Sledge
    Leslie Larson
    10-18
    2011
    Cora n'est pas prête. Pas prête pour la maison de retraite. Pas prête pour s'endormir mollement en attendant le lendemain. Alors, quand ces enfants décident de la mettre à l'hospice, la vieille dame de 82 ans au tempérament de feu, ne va pas s'en laisser compter. Obèse, elle fume comme un pompier et se bourre d'anti-dépresseurs de toutes sortes. Les premiers jours sont pour le moins difficiles. Mais peu à peu, Cora commence à émerger et se lie aux autres pensionnaires, qu'elle ne porte pas vraiment dans son coeur... Excepté Vitus, un homme élégant, d'origine polonaise, au charme dévastateur. Tout en décrivant sa vie présente dans un carnet, Cora raconte son douloureux passé : la vie à la ferme, la disparition d'une soeur et sa liaison avec Edouard puis sa fuite, la mort prématurée de sa fille. Car la vie de Cora est aussi pleine de souvenirs douloureux que de joies à venir… Elle tombe amoureuse de Vitus, et annonce son mariage à ses enfants atterrées et sous le choc. Car l'homme n'est pas celui qu'il prétend être
  15. item 15
    Les Petits ruisseaux
    Pascal Rabaté
    Futuropolis
    2006
  16. item 16
    Les Petits ruisseaux
    Pascal Rabaté
    Ad Vitam
    2010
    Emile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite sans heurts, faite de rituels et de loisirs paisibles. L'instant n'existe pas vraiment, la vie coule comme la Loire où il pèche régulièrement avec un autre retraité, Edmond. Mais un jour, Edmond, après lui avoir révélé qu'il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt. Emile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer pour retrouver goût aux choses. Lui viennent des envies oubliées d'adolescent, des envies d'étreintes, des envies d'aimer, mais aussi des envies d'en finir...
  17. item 17
    Une Histoire vraie
    John Roach
    Picture Factory
    1999
    Comme son titre l'indique, il s'agit bien d'une histoire vraie, celle d'Alvin Straight qui, a soixante-treize ans, après une mauvaise chute, décidé de quitter Laurens, village du nord de l'Iowa, pour retrouver son frère ainé qui vient d'avoir une attaque. Les deux frères sont fachés depuis dix ans. Malgré son état de santé médiocre et après avoir réfléchi à leur contentieux, Alvin décide d'aller voir Lyle dans le Wisconsin et entreprend un voyage de plusieurs centaines de kilomètres par ses propres moyens.
  18. item 18
    La Tête en friche
    Marie-Sabine Roger
    Le Rouergue Rodez
    2008
  19. item 19
    Les soeurs Robin
    Yves Viollier
    V.D.B La Roque-sur-Pernes
    2003
  20. item 20
    I feel good
    Stephen Walker
    France Télévisions Distribution Paris
    2009
    Massachusetts... Ils reprennent des standards rock, soul, funk et punk... Pendant une année, le documentariste a suivi la préparation de leur nouveau spectacle avec les aléas inhérents à leur âge...
Malvoyant
Thème par défaut

Contact

Médiathèque municipale

Centre culturel Jean Rochefort

Boulevard des cap-horniers

35800 Saint-Lunaire

Tèl : 02.99.46.08.13

Courriel

Plan d'accès

Plan de la médiathèque

Mairie de Saint-Lunaire

Agenda

-le rdv numérique

tous les lundis (sauf vacances scolaires)  entre 16h et 17h

-Matinée d'éveil ludique le mardi 12 décembre entre 10h et 11h30

-club de lecture le mardi 19 décembre à 18h


-Après-midi Jeux de Noël 

le samedi 16 décembre entre 15h et 17h - à partir de 5 ans

-Histoires de Noël 

le jeudi 28 décembre à 15h - à partir de 4 ans








      

            

 

Top 10 des recherches